A Propos de Ti’Fée’Mains

Sage-femme depuis 2017 (#PlusBeauMetierDuMonde) et âgée de 25 ans, mon début de carrière fut semé de quelques embûches d’ordre physique, qui m’ont menées  à une lourde opération et de longs mois de revalidation (#GenouDeMalheur).

Afin de meubler ces longues journées de convalescence, un jour surfant sur le net, j’ai découvert un livret proposant des peluches en crochet.

Je ne pensais pas être créative et manuelle, mais avec l’aide de ma maman (#GrosBisousMaman), j’ai débuté mes premières créations au crochet.

De fil en aiguille, le crochet en est devenu une passion, un réel moment de bien-être, une échappatoire à la réalité du quotidien.

Voyant que mes réalisations plaisaient, j’ai décidé de me lancer dans l’aventure de « Ti’Fée’Mains » (septembre 2018).

Pourquoi ce nom ?  Le regroupement de mon identité et le « fait mains ».

Le monde de la petite enfance fait partie intégrante de moi et mon activité est essentiellement basée sur des articles pour bébés/enfants. J’ai débuté par des hochets-anneaux de dentition en crochet avec ou sans grelot musical pour stimuler leurs sens et leur motricité.

Depuis, mon activité grandit, en partie grâce à mon compagnon (#CoucouMonChéri), qui, pour Noël, m’a offert ma première machine à coudre (#A25ansMieuxVautTardQueJamais).

Autodidacte, et aidée par ma meilleure amie (#CoucouMeilleure), qui m’a consacré pas mal de temps à m’apprendre les fonctionnalités de la machine, les fournitures à avoir, etc.

Depuis peu, je suis des ateliers de couture et notamment chez Clémentine (#DoudousDeClémentine) qui m’apprends l’univers de la couture et qui est toujours là pour me donner des astuces et conseils.

Depuis, je réalise des bavoirs, attaches-tétines, doudous, bonnets de naissance et j’en passe.

Je vous invite donc à découvrir mon univers et à voyager parmi mes créations !